Maïeusthésie

Convaincue qu’un accompagnement holistique inclut également une dimension émotionnelle et psychologique, j’ai suivi une formation en maïeusthésie, à Genève. J’ai eu la chance de bénéficier, pour chacun des modules, des enseignements de son fondateur, Thierry Tournebise.

L’accompagnement en maïeusthésie permet un « voyage » dans la psyché. Cette approche est en lien avec la communication et la psychothérapie.

Un cumul d’êtres

La maïeusthésie part de la base que l’être que nous sommes maintenant n’est pas le même que celui que nous étions ce matin au réveil, ou encore celui que nous étions hier, il y a un mois, il y a un an ou il y a 10 ans, … ni même celui que nous serons dans un moment.

Nous serions ainsi un cumul d’êtres –celui que nous sommes actuellement, tous ceux que nous avons été depuis que nous existons (depuis notre conception jusqu’à ce jour) ainsi que tous ceux dont nous sommes issus–  , et la somme de ces derniers fait de nous celui ou celle que nous sommes aujourd’hui, maintenant.

Ainsi, si l’un de ces êtres a vécu quelque chose « qui n’a pas passé » et ce, sans avoir été entendu dans son ressenti, cela crée un clivage …et cela peut ressortir chez celui ou celle que nous sommes maintenant sous forme de symptôme.

Quel genre de symptôme? ; Maïeusthésie à Genève

De ce point de vue, un symptôme peut être par exemple un comportement que nous répétons, un mal-être, voire quelque chose de somatique.

Les symptômes qui se manifestent ne sont pas là pour qu’on les combatte mais se présentent comme des opportunités pour aller à la rencontre des êtres qui n’ont pas pu être entendus, et permettent ainsi de gagner en complétude, en intégrité.

L’accompagnement en maïeusthésie permet d’aller à la rencontre des êtres clivés -comme un voyage dans la psyché- et tend à les réhabiliter en portant de l’attention sur leurs ressentis et en validant ces derniers.

Cible sur les ressentis ; Maïeusthésie à Genève

En ce qui concerne l’accompagnement, les interlocuteurs et leurs ressentis comptent plus que les informations. Cela permet d’aller à la rencontre des êtres sans forcément connaître les circonstances ou le contexte des événements.

C’est une approche que je propose aujourd’hui régulièrement dans mes consultations en fonction de « ce qui appelle ». Ces séances sont extrêmement complémentaires  à l’accompagnement naturopathique.

Prendre un rendez-vous pour une séance de maïeusthésie à Genève

N.B. 🙂 Il est désormais possible de prendre un rendez-vous directement en ligne via OneDoc

Références

Pour plus d’informations, je vous invite à consulter le site www.maieusthesie.com ou à regarder cette interview sur youtube  (31 minutes). Ou encore la conférence de Thierry Tournebise « Psychologie de la pertinence » donnée à l’Université de Neuchâtel. Il s’agit d’un séminaire de 2x 1h40, avec une première partie théorique et sa mise en application pratique.

Partager l'article