Polluants intérieurs

Qualité de l'air

Les polluants intérieurs

Trop souvent sous-estimés, les polluants intérieurs sont hélas bien trop nombreux. Ils se cachent à peu près partout: dans les moquettes, les peintures murales, les canapés, les produits de nettoyage, les désinfectants et assainisseurs d’air, etc. Le fait d’être en contact avec eux et de les respirer peut créer de nombreux dégâts sur la santé. Les enfants, les adultes et même les animaux de compagnie sont concernés! Certains sont allergènes, d’autres cancérigènes, et d’autres encore se comportent comme des perturbateurs endocriniens.

Comment agir?

Je vous propose de regarder l’émission « On n’est plus des pigeons » qui a fait un excellent reportage sur ce sujet et qui apporte des solutions. Ils expliquent comment les repérer, et comment trouver des solutions ou des alternatives à nos produits d’entretien.

Les conseils principaux pour éviter les polluants intérieurs

  • Aérez vos intérieurs, en ouvrant la fenêtre 15 minutes par jour, et si vous vivez dans un environnement urbain et  pollué, ouvrez la fenêtre plutôt le soir.
  • Si vous achetez des meubles en contreplaqué, ouvrez le carton et laissez-le ouvert à l’extérieur pendant une semaine avant de monter vos meubles. Encore mieux: préférez des meubles en bois massif ou en verre, c’est le moment de chiner dans les brocantes ou sur internet.
  • Munissez-vous d’un aspirateur HEPA. HEPA signifie en anglais High Efficiency Particulate Absolute et correspond à un type de filtre utilisé dans les installations médicales, les avions, les voitures et les habitations. Ils sont composés d’un tapis de fibres de verre et sont conçus pour cibler des polluants et des particules beaucoup plus petites. Si vous commencez à vous y  intéresser, vous verrez que les fabricants ajoutent  un chiffre après HEPA. Par exemple 11, 12, 13 ou 14: plus le nombre est élevé, plus le filtre sera efficace. Pour les personnes souffrant d’asthme et d’allergies, on recommandera donc plutôt un filtre HEPA 13 ou 14.  Vous trouverez plus d’informations à ce sujet sur le blog « fini la poussière« .
  • Nettoyez les aérations tous les 2 mois.
  • Laissez votre lit ouvert pour qu’il s’aère (et oui, au lieu de le faire!) et achetez des housses anti-acariens.
  • Quant aux produits de nettoyage, utilisez des produits naturels. Le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, le citron et le savon noir font des miracles. De nombreuses recettes sont dans l’émission dès la minute 16′.

Et si c’est un sujet qui vous intéresse, je vous renvoie à mon article en lien sur les perturbateurs endocriniens: La puberté précoce, de plus en plus présente.

Si vous avez aimé l’article merci de le partager ou de le « liker »! 🙂

Bonne journée!

Prendre un rendez-vous